Publié le Catégories Biens équipements TP / PL / AG, Réparation automobile, Risques Chimiques

Le danger des huiles usagées pour la santé des mécaniciens

 

Prévention des maladies professionnelles dans les ateliers de réparation automobile
Le risque d’exposition aux huiles usagées des mécaniciens

Les contacts fréquents et prolongés des huiles moteur usées avec la peau du mécanicien, peuvent provoquer des dermatites voir dans certains cas (rares) des cancers de la peau. Ces huiles usagées contiennent de nombreux résidus polluants (métaux lourds, acides organiques, phénols, phtalates, hydrocarbures polycycliques aromatiques (HAP) ) qui à force de contacts réguliers sur la peau, présentent un risque de contraction de maladies cutanées. Il convient d’intégrer ce risque dans le document unique pour l’unité de travail « atelier », qu’il soit garage auto, concession ou garage poids-lourds, distributeur ou loueur d’équipements de chantiers ou concessionnaires de matériels agricoles




Lire la suite

Publié le Catégories Réparation automobile

Comment nettoyer et dégraisser sans risque, les pièces détachées autos (2)

Les solvants dans les produits dégraissants
Protection contre les dangers des solvants lors du dégraissage

De nombreuses substances nettoyantes et dégraissantes utilisées par les salariés de la réparation automobile, comportent des risques : pour la peau (irritation par contact pouvant causer des dermatites), pour les yeux (éclaboussures), pour le système respiratoire et le cerveau (effets narcotiques liés à la vapeur dégagée).

Ci après des solutions de préventions pour le document unique de la réparation automobile, en situation de travail du nettoyage des pièces détachées à l’atelier

Lire la suite

Publié le Catégories Pénibilité

Les référentiels pénibilité commencent à arriver

Les branches professionnelles impliquées dans les référentiels pénibilité

Quatorze « référentiels » ou accords de branches représentant plus de 500 000 salariés seront disponibles pour fin janvier (Source Ministère du Travail).

Ils vont permettre d’aider toute entreprise du secteur concerné à déterminer le niveau de pénibilité subit par les salariés lorsqu’ils sont à leurs postes de travail. En tout état de cause l’élaboration du Document Unique est un préalable à toute estimation de la pénibilité.

Lire la suite

Publié le Catégories Document Unique, DUERP, Juridique

Le Document Unique, une pièce administrative indispensable pour l’employeur

Docuement obligatoire pour les entreprises
Le Document Unique d’Évaluation des Risques

L’employeur a tout intérêt à réaliser son DUERP pour au moins deux raisons:

La première : la réalisation du D.U.E.R.P est une démarche rentable (voir étude de l’OPPBTP)

La deuxième : C’est l’assurance d’une sorte de protection juridique et sociale en cas d’accident sérieux (la demande du Document Unique par les instances en charge du traitement d’un accident grave – Médecine et inspection du travail, juges du TASS, avocats –  est systématique). Gare alors aux répercutions négatives pour l’entreprise qui n’en n’est pas pourvu et/ou n’a pas réactualisé son D.U. au moins une fois dans l’année.

Lire la suite

Publié le Catégories Réparation automobile, Risques Chimiques

Les carburants dans les véhicules en réparation (1)

Sécurité de salariés dans les garages
Purger et nettoyer les réservoirs avant intervention

Le risque d’explosion lors de la réparation des réservoirs de carburants est réel. Afin d’éviter l’explosion, il est impératif de nettoyer les réservoirs et de libérer le gaz à l’intérieur avant tout «travail à chaud». Purger les réservoirs et les nettoyer sont des préalables avant toute intervention générant des flammes, des étincelles ou de la chaleur comme le soudage, la coupe, le meulage et le sciage

Manipuler de l’essence pendant la réparation et l’entretien du véhicule peut être dangereux pour les mécaniciens. Les incendies causés par de l’essence provoquent des accidents graves parfois mortels sans parler des dommages matériels importants. Pour limiter les risques il est nécessaire d’utiliser un récupérateur de carburant lors des vidanges des réservoirs et des conduites de carburants en particulier. Il convient de séparer le gasoil de l’essence et en aucun cas ne mélanger les carburants récupérés dans le réservoir d’huile usée.

Prévention des risques professionnelsdu benzène
Les dangers du benzène contenu dans l’essence

Le benzène est un additif  de l’essence contenu à hauteur de 1% pour l’Europe. Il peut pénétrer dans le corps par la peau ou l’inspiration. Si l’exposition est récurrente sur le long terme elle peut conduire à des troubles sanguins graves comme l’anémie et la leucémie (une forme de cancer). Des précautions particulières doivent donc être mises en œuvre pour protéger les salariés lors de la manipulation de l’essence car elle peut aussi dégraisser la peau et entraîner un risque de dermatite

Ce qu’il faut faire :

  • Utiliser un récupérateur de combustible spécialement dédié pour vidanger l’essence des réservoirs et des conduites
  • Stocker les récipients de liquides inflammables récupérés dans un endroit sûr
  • S’assurer avant d’effectuer tout travail à chaud sur des fûts ou d’autres récipients qu’ils ne contiennent pas de vapeurs d’essence ou de diesel. Les vidanger et les nettoyer impérativement avant toute intervention

Ce qu’il ne faut pas faire :

  • Ne pas vidanger l’essence sur ou près d’une fosse ou d’un drain
  • Ne pas fumer, souder ou effectuer d’autres travaux à chaud
  • Ne pas utilisez d’essence pour brûler les déchets ou des matériaux inutilisables

Les sources de ce billet émanent de sites d’informations Européens produisant des contenus techniques et scientifiques relatifs à la prévention des risques professionnels