Publié le Catégories Biens équipements TP / PL / AG

Sécurité au travail et concessionnaire de matériels agricoles

Comment consigner les risques professionnels ?

Les risques professionnels du mécanicien d’atelier.

Bruit, ports de charges, contact avec les huiles usagées, l’inhalation de gaz d’échappement en atelier, sont autant de risques professionnels qu’il convient de consigner dans le document unique. Préserver la sécurité au travail des salariés est une démarche obligatoire pour tous concessionnaires de matériels agricoles. Analyses et explications


Evaluer les risques en concession de machinisme agricole. 241 préventions spécifiques disponibles

Le Document Unique est une pièce maitresse

dans la maitrise des risques professionnels de la concession. Les concessionnaires évaluent ainsi les risques spécifiques à leur profession comme par exemple les risques encourus par les mécaniciens ou le responsable de parc du matériel d’occasion ou des livraisons.

A tous ces facteurs correspondent une prévention qu’il convient d’identifier.

DUERP pour les concessionnaires de matériels agricoles
La réglementation de l’évaluation des risques professionnels pour les marchands réparateurs de machines agricoles

Les mécaniciens sont les salariés les plus exposés aux dangers du métier

Ils sont appeler à se déplacer dans les champs lors de dépannages pendant les récoltes d’été (moisson) et d’automne (ensilage et semis). Sédentaire à l’atelier ou mobile lors d’un dépannage chez un client (agriculteur ou ETA) Les risques encourus sont  nombreux du fait de la pluridisciplinarité du métier. Autre fait marquant du métier est la pression exercée sur le mécanicien lors d’une panne d’un engin. La particularité de la profession est la qualité du service rendu, c’est à dire la capacité à intervenir en un temps très cours pour éviter toutes rupture de charge du travail du client. La nature n’attends pas. Ceci à pour conséquence de mettre le mécanicien sous pression et de lui occasionner un maximum de stress. Qui dit stress dit aussi faculté d’analyse et d’action quelque peut altéré. Le stress est d’autant plus élevé que le client en attente de réparation sera plus ou moins compréhensif vis à vis de la panne survenue en plein travaux. Le caractère saisonnier de l’activité nécessite une réappropriation des pratiques de dépannage en début de saison  Les interventions sur des machines parfois encore en mouvement (herses alternatives, semoirs pneumatiques, ensileuses) comportent des risques d’accidents graves lié par exemple aux systèmes de transmission (cardans, poulies, courroie) véritables organes à happer. On peut rajouter, des troubles de la santé sur le long terme liés à l’inhalation de poussières en tout genre (poussières de récolte, rejets gaz  d’échappement…) ou encore le travail en températures extrêmes du fait d’un moteur très chaud parfois couplé à une canicule d’été…

L’aide à la prévention des risques professionnels des distributeurs loueurs réparateurs

Pour toutes ces raisons le responsable de la concession devra mettre en œuvre des préventions adaptées aux risques professionnels des mécaniciens de concessions agricole tout comme d’ailleurs ceux des loueurs réparateurs ou encore concessionnaires poids lourds. Il est à noter que la concession de matériels agricoles est la plus difficile  à manager pour la sécurité car nécessite la connaissance de matériels aussi nombreux que différents évoluant dans des univers eux aussi totalement changeants. Ces changements permanents demandent une adaptation constante au mécanicien lorsqu’il aborde un engin, même si  la technologie de plus en plus complexe amène à une spécialisation des interventions (pulvérisateurs, moissonneuses batteuse, tracteurs….) Ce métier est certainement le plus exigeant en terme de concentration, nécessitant une grande expérience pour le pratiquer en toute sécurité et garder toutes ses facultés d’analyse et de diagnostique en toutes circonstances aussi changeantes soient elles, pour éviter l’accident pour lui même et le client.

Le bruit des matériels en mouvement, les agents chimiques dangereux (ACD) soumis par ailleurs à la déclaration de la pénibilité.

Il est donc impératif de nommer un préventeur interne (conformément au code du travail L4644-1) qui agira par délégation du chef d’entreprise qui s’assurera que les 125 préventions proposées dans le DUERP pour les mécaniciens travaillant à l’atelier, sont bien connues par les intéressés. En voici quelques unes :

  • Sensibilisation aux dangers surtout les plus jeunes qui se sentent surpuissants (inculquer les protocoles de sécurisation lors d’une intervention de dépannage aux champs par exemple)
  • Fournir des combinaisons de travail non flottantes
  • Port des EPI (chaussures de sécurité et gants)
  • Des boissons non alcoolisées rafraichissantes
  • Des véhicules contrôlés régulièrement et équipés de panneaux de signalisation (cône de signalement de véhicule à l’arrêt et bandes réfléchissante sur le véhicule SAV)

Pour commencer….Cliquez sur le lien suivant : Document Unique pour distributeurs de matériels agricoles

Sélectionnez votre formule et cliquez sur le bouton « je souhaite tester avant d’acheter »  puis laissez vous guider.

Bonne évaluation !

Publié par

CaptainRisk - IPRP -

www.captainrisk.eu permet aux entreprises d'élaborer leur Document Unique d’Évaluation des Risques Professionnels et d'intégrer les critères de la pénibilité, IPRP - Intervenant en Prévention des Risques Professionnels -