Publié le Catégories Formation

Formation en vue de l’obtention de l’habilitation électrique

Formation obligatoire
Signification des sigles des niveaux de formation à l’habilitation (*source)

Tous salariés devant intervenir sur des circuits électriques doivent obtenir une autorisation de leur employeur. Celui ci devra assurer une formation de différents niveaux en fonction des taches à réaliser par les salariés. Cette prévention doit être spécifiée dans le document unique (DUERP)

Les exploitations agricoles n’échappent pas à la règle et particulièrement dans les élevages ou l’électricité est très présente. Le contrôle annuel des armoires ne saurait justifier à lui seul cette autorisation d’intervention. En cas d’accidents sérieux (électrocution, choc cardiaque, chute) les conséquences pénales peuvent être sérieuses pour l’employeur, si il est avéré que le salarié n’avait pas connaissance du danger ni les compétences requises pour intervenir de manière sécure.

Il convient de faire en sorte que les salariés soient formés à l’habilitation électrique, basse ou haute tension, travail en voisinage ou autre circuit photo voltaïque. Les temps de formation varient de 7 à 28 heures en fonction des compétences visées. Pour un agent d’élevage 7 heures de formations du type B1, BS, BR sont suffisantes.  N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’info. Les prises en charge des coûts pédagogique sont possible par l’opca concerné pour les financements des formations des salariés agricoles le fafsea

Publié par

CaptainRisk - IPRP -

www.captainrisk.eu permet aux entreprises d'élaborer leur Document Unique d’Évaluation des Risques Professionnels et d'intégrer les critères de la pénibilité, IPRP - Intervenant en Prévention des Risques Professionnels -