Publié le Catégories Transport routier

Le repos des chauffeurs routiers et le risque professionnel

La préventions des risques professionnels des transports routiers
Les repos hebdomadaire et quotidien des chauffeurs routiers

La Cour de Justice Européenne à validé l’obligation de fréquences et de durée des repos des chauffeurs routiers. Le Document Unique des entreprises de transport routier devra donc intégrer cette prévention lors de l’évaluation de ses risques professionnels encourus par les conducteurs


La réglementation européenne, imposait déjà un repos journalier d’au moins 11 heures et un repos hebdomadaire d’au moins 45 heures pour les chauffeurs routiers. Le temps officiel de repos ne peut donc pas être pris à l’intérieur du véhicule. ce qui entraine nécessairement des arrêts dans des lieux offrant des conditions d’hébergement décentes de type hôtellerie (couchage confortable et restauration). Il peut en couter 1800€ d’amande pour le patron d’entreprise qui ne respecterait cette réglementation. La cour confirme une distinction claire entre temps de repos hebdomadaire dit « normal » et/ou « réduit ».

Pour les temps de repos hebdomadaires courts, loin du point d’attachement du chauffeur le conducteur devra alors faire explicitement ce choix, sachant que son camion devra permettre des conditions de couchage appropriées et confortables

DUERP et préventions
Le Document Unique des transporteurs routier

Publié par

CaptainRisk - IPRP -

www.captainrisk.eu permet aux entreprises d'élaborer leur Document Unique d’Évaluation des Risques Professionnels et d'intégrer les critères de la pénibilité, IPRP - Intervenant en Prévention des Risques Professionnels -